Les sales gosses – Charlye Ménétrier McGrath

Bonjour à tous,
Pour ma première chronique, j’avais envie de vous parler d’un roman cher à mon coeur. Une petite merveille que j’ai découverte en début d’année.
Ce roman est celui qui m’a fait sortir de la panne de lecture dans laquelle je me trouvais depuis plus d’un an. Je dois la lecture de ce livre à l’une de mes collègues qui me l’a conseillé vivement. Après me l’avoir prêté le temps de lire le résumé et le premier chapitre, j’ai décidé de me l’acheter dans la foulée… une décision que je ne regrette absolument pas!

RESUME:
Jeanne a été placée en maison de retraite par ses enfants. Et le pire, c’est que chacun se renvoie la balle pour déterminer qui a été à l’initiative de cette mascarade.
Elle a beau avoir 81 ans, une ribambelle de petits-enfants et des tonnes de carnets noircis au fil du temps, preuves de son (très) long passage sur Terre, elle n’a pas dit son dernier mot. Son plan : simuler la démence et les rendre tous dingues.
Sauf que, ce lieu dans lequel elle ne voyait qu’hostilité va lui révéler bien des surprises…
En prenant part, d’abord sur la pointe des pieds, puis avec une ardeur qu’on ne lui connaissait pas, aux rendez-vous mensuels d’une clique de pensionnaires plus agités qu’une colonie de vacances, Jeanne va réveiller des pans de sa personnalité qu’elle pensait à jamais enfouis : la curiosité, l’espoir… et surtout : l’audace. Qu’on se le dise : au  » jeu des regrets  » de l’avant-dernier vendredi du mois, rien n’est jamais perdu.

MON AVIS:
Peut-être que vous trouverez cela étrange de suivre les aventures d’une grand-mère. Et si l’on m’en avait parlé ainsi, je n’aurais peut-être pas laissé à ce roman sa chance de m’envouter. Sincèrement, ne vous arrêtez pas au résumé, à l’apparence des personnages, ni à leur âge. Je dirais même que cette petite grand-mère a une vie bien plus remplie et trépidante que la mienne actuellement (rire).

Jeanne est quelqu’un de très attachante. Elle est pleine de petites fissures, de petites déceptions mais, malgré son âge, croit encore en l’avenir… du moins, elle va découvrir que maison de retraite ne rime pas forcément avec ennui.

J’ai aimé que ce roman présente la vie de personnes âgées, alors qu’habituellement on doit se contenter de protagoniste trentenaire pour le contemporain ou de jeunes de 18 ans pour le Young Adult (attention, je ne critique en rien ces deux genres que j’adore, mais je trouve que cela apporte une bouffée d’air frais au monde littéraire). Les personnages sont très attachants, autant Jeanne, notre héroïne et narratrice, que ses amis Paddy, Jo, Lucienne et Léon… Chacun avec sa personnalité, chacun avec une histoire et un passé plus ou moins douloureux mais toujours très enrichissants et intéressants à découvrir.

L’histoire en elle-même se lit rapidement. L’écriture est fluide, les répliques comiques s’enchainent, les revirements de situations aussi. Et la fin vous surprendra, j’en suis sure!

Le seul petit bémol de ce roman serait le fait que l’autrice édulcore la vie dans une maison de retraite. A mon sens, cette histoire n’est pas totalement réaliste… du moins, pas pour un résident d’EHPAD. Mais si l’on fait abstraction de tout cela, l’intrigue n’en reste pas moins très jolie!

Si je devais résumé mon avis, je vous dirais simplement de vous procurer ce livre qui vous fera du bien. Et en ce moment, il me semble que c’est le bon moment de lire un roman aussi joli, aussi positif et sans prises de tête!

Je vous souhaite de très belles lectures 🌼

Publié par snowreading

Petite frenchie qui lit Grande gamine qui aime les Disney

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :