Hôtel Transylvanie

Bonjour à tous,
Je voulais vous parler aujourd’hui du dernier film que j’ai pu voir. Il m’a tellement fait rire, qu’il méritait bien une chronique sur le blog !

Résumé:
Le comte Dracula, propriétaire de l’hôtel Transylvanie, centre de villégiature cinq étoiles pour monstres uniquement (et garanti sans humains depuis 1898), invite certains des monstres les plus célèbres (tels que la créature de Frankenstein, le loup-garou, l’homme invisible, ou bien la momie) pour fêter le 118e anniversaire de sa fille, Mavis. Pourtant, il s’avère que Jonathan, un jeune humain jovial aux cheveux roux et voyageur ordinaire, débarque de façon inattendue à l’hôtel. Dracula, qui possède un souvenir assez peu flatteur des humains en général, l’encourage fortement à quitter les lieux. Mais, ne parvenant pas à s’en débarrasser, il décide alors de le faire passer pour un monstre, afin de ne pas susciter un sentiment de peur chez ses invités. En effet, les humains des villages environnants sont réputés pour être cruels et sans pitié envers les monstres, les anéantir par le feu ou par toute autre façon étant l’une de leurs priorités. Tout au moins selon la légende que le rusé Dracula veut entretenir, et avant tout aux yeux de Mavis, qu’il veut jalousement garder auprès de lui, dans ce château conçu spécialement pour sa sécurité. Mais celle-ci, éperdument éprise de liberté, ne cherche qu’à s’émanciper et rêve de parcourir le monde. L’arrivée accidentelle de Jonathan va être le déclencheur de cette liberté désirée, et va apporter un grand coup de jeune au château vieillissant, au grand plaisir des monstres qui ont grand besoin de fantaisie. Mais Esmeralda, la souris et acolyte du cuisinier sadique Quasimodo, a flairé l’humain, lequel pourrait bien finir rôti à la broche.

MON AVIS:
Je suis une grande fan des films d’animation, donc j’étais à peu près sûre à 99,9% d’aimer celui-ci. Ce à quoi je ne m’attendais pas en revanche, c’est de rire autant! Ce film est hilarant, mais à un point que vous ne pouvez imaginer. Vraiment.

Evidemment, le célèbre comte Dracula est le personnage le plus drôle du film. Touchant également dans son rôle de père ultra protecteur qui ne veut, finalement, que le bonheur pour sa fille, sa petite Mavis.
Cette dernière n’est pas sans reste et possède un caractère et une répartie bien acérés, qui font plaisir à voir dans ce genre de film. Au diable (si je puis dire) la princesse à sauver, ici ce sont les femmes qui ont du pouvoir, comme le prouve le duo formé par Mavis et Jonathan, un humain un peu (beaucoup) gaffeur.
Les personnages secondaires sont également très drôles, tels que Frankestein, Wayne, l’homme invisible etc. Sans oublier Quasimodo, ce chef cuisinier français un brin fêlé!

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce film de la première à la dernière minute. C’est un film, comme beaucoup d’autres, avec une petite morale et qui véhicule de jolies valeurs: la sincérité, l’amour parental, la bienveillance, l’acceptation de soi et des autres etc. Mais ce film recèle également d’un humour qui plaira aux petits comme aux grands: entre situations hilarantes et sous-entendus, tout le monde y trouvera son compte!

Pour résumé, il s’agit d’un film à regarder en famille, avec des amis, son chéri ou bien tout seul… dans tous les cas, vous allez rire et retrouver le sourire. Et en période de confinement, c’est tout ce dont on a besoin!

Je vous souhaite de très belles soirées ciné 🌼

Publié par snowreading

Petite frenchie qui lit Grande gamine qui aime les Disney

Un avis sur “Hôtel Transylvanie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :